Le Musée du Cheminot est une association reconnue d'utilité publique. A ce titre, un reçu fiscal ouvrant droit à une réduction d'impôts vous sera délivré pour vos dons qui permettront la sauvegarde et la restauration du patrimoine ferroviaire.

Le Musée du Cheminot est membre de l'association "Patrimoine des Pays de l'Ain" et collabore avec la Maison de Pays de Saint Rambert en Bugey.

Il est inscrit aux Dossiers Historiques et Scientifiques de l'Education Nationale.

Il est également agréé par la Direction Départementale de l'Ain de la Jeunesse et des Sports dans le cadre de l'éducation des jeunes.

 

 

HISTORIQUE

Pourquoi un Musée du Cheminot à Ambérieu-en-Bugey ?

Pour le comprendre, un bref retour dans le passé est indispensable : en 1856, Ambérieu-en-Bugey est une bourgade de 2 472 habitants vivant essentiellement des produits de l’agriculture locale. Cette même année avec l’arrivée du chemin de fer, un bouleversement progressif mais profond de la vie quotidienne s’amorce. De nouveaux emplois sont alors créés, permettant le développement de tous types de commerces et nombreuses autres activités qui participent à l’essor économique local. Dans un même temps, les conditions de vie s’améliorent graduellement : sans abandonner pour autant son lopin de terre ou carré de vigne, la main d’œuvre locale employée à la Compagnie P.L.M. perçoit un salaire mensuel, bénéficie de jours de repos et de soins dispensés par le Service Médical. Certes, de nombreuses années sont encore nécessaires avant qu’Ambérieu-en-Bugey ne devienne un grand centre ferroviaire. Jusqu’à l’apogée en 1930 où, dans la cité alors forte de 6 794 âmes, 2 150 cheminots travaillent à la Compagnie P.L.M. Et si l’on ajoute les familles, épouses et enfants de ce personnel cheminot, on imagine aisément qu’un très fort pourcentage de la population vit directement du chemin de fer.

Naissance du Musée

De ce fait, au fil du temps, l’histoire unissant le chemin de fer et la ville a façonné la vie, forgé un état d’esprit, créé un certain sens des valeurs et marqué la mémoire des hommes d’Ambérieu-en-Bugey. C’est donc presque naturellement que le Musée du Cheminot naît en Octobre 1987 de la rencontre de quelques bénévoles passionnés par l'histoire ferroviaire locale. Ne plus détruire le passé mais, bien au contraire, sauvegarder ce patrimoine industriel, ces témoignages anciens pour les léguer aux générations futures : voilà l'idée maîtresse qui présida à la création d'un Musée du Cheminot. Très rapidement, un important matériel, riche en souvenirs, est rassemblé, restauré puis exposé dans un premier musée qui s'installe à côté de la Grenette. Le 9 novembre 1988, le Musée quitte ce local devenu trop exigu pour s'installer dans un bâtiment municipal agréablement situé au 46 bis rue Aristide BRIAND à Ambérieu-en-Bugey. Depuis le 12 novembre 1988, le nouveau Musée, beaucoup plus vaste, considérablement enrichi, a rouvert ses portes et accueille, en individuel ou en groupe, un public aussi bien familial que scolaire ou de milieu associatif. Aujourd’hui, 950 m² de collections sont présentées aux visiteurs à l’occasion de visites guidées et commentées par une équipe de bénévoles.

 

 

DATES HISTORIQUES AMBARROISES

 

 1830 :   Idée de relation ferroviaire Lyon - Genève.

 1856 :   Mise en service de Lyon - Ambérieu - Bourg en Bresse.

 1857 :   Mise en service Ambérieu - Seyssel - Genève.

 1930 :   Apogée de l'étoile d'Ambérieu. 247 locomotives, 2 150 employés.

 1938 :   Création de la SNCF.

 1953 :   Électrification de Lyon - Culoz, inaugurée par la CC 7106.
Démolition de la marquise de la gare d'Ambérieu.

 1987 :   Création du Musée du Cheminot.

 1989 :   Inauguration du nouveau musée.

 1996 :   Inauguration de la nouvelle salle Maurice Margot, après restauration
des fresques murales de l'ex-coopérative du PLM.

 1998 :   Inauguration de la gare rénovée d'Ambérieu.

 2001 :   Accueil de la CC7106 sous la rotonde du dépôt.

 2002 :   Inauguration des nouvelles salles du musée.

 2009 :   Inauguration de la salle Gilbert BERNARD.

ACCUEIL         
 

Haut de page